Nos Saveurs de France présent au Salon des vignerons de la gastronomie à Marseille (le SAVIM)

Départ pour Marseille, rendez vous au Savim, Le Salon des vignerons et de la gastronomie, plus de 450 exposants.

Toujours en recherche de nouvelles saveurs et de nouveaux producteurs à vous présenter.

 

Strasbourg –Marseille, 750 km… Même pas peur !

 

On  va en profiter pour s’arrêter chez Michel Piret à Saint Georges de Reneins, pour enfin visiter son exploitation : des cardons, des courges et des herbes aromatiques.

 

Départ prévu à 6h… ça veut dire levée à 5h… ouh ça va être dur.

Et dur, ça l’a été. Nathalie m’attend déjà le pied ferme, évidemment, il est 6h20, et 20 minutes d’attente dans le froid, ça doit pas être drôle … oups …

 

C’est parti direction l’autoroute du Soleil, sous la pluie … régulateur et Coyote (qui doit être fatigué, il indique 50km/h sur l’autoroute… )

 

Pause café au bout de 2h ça fait du bien…

 

Sur la route visite de l’exploitation des cardons, des courges et des herbes aromatiques de Michel Piret

 

10h30, halte chez Michel Piret on va découvrir les cardons… (allez voir ses produits et son profil on vous raconte tout) ; 

 

Puis direction Marseille. 3h30 plus tard on longe un énorme port … Donc s’il y a un port, on doit y être…

Il y a aussi des bouchons…

 

Arrêt sur le vieux port, il fait encore très bon pour un 19 Novembre, Marseille prépare son marché de Noël, les chalets sont en place et une superbe grande roue.

Une terrasse fera notre bonheur, on discute déjà avec nos voisins de table, voilà une soirée bien agréable. De quoi oublier une si longue route.

 

Samedi les choses sérieuses commencent au Savim avec ses  450 exposants, que des producteurs, quasiment toute la France est représentée. La foule ne s’y trompe pas.

Une journée de dégustation, un vrai bonheur, de la confiture d’ananas au safran, le gâteau à la broche, croustillant et moelleux hum... 

Et le nougat noir un pur bonheur ! On a hâte de partager avec vous ces plaisirs.

La fin d’après-midi approche, avant le retour à l’hôtel, un petit tour sur les hauteurs de Marseille , à 5mn du centre on pourrait se croire en vacances.

Mais il faut rentrer. Au revoir Marseille à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas publié.